Sponsors

CNRS CNRS
Le Centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche (Établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation). Il produit du savoir et met ce savoir au service de la société. Sa gouvernance est assurée par Anne Peyroche, présidente du CNRS et directrice générale déléguée à la science, assistée du directeur général délégué aux ressources Christophe Coudroy, et d'un délégué général à la valorisation : Michel Mortier. Avec près de 32 000 personnes (dont 24 617 statutaires - 11 106 chercheurs et 13 511 ingénieurs, techniciens et administratifs), un budget pour 2015 de 3,3 milliards d'euros dont 769 millions d'euros de ressources propres, une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1100 unités de recherche et de service. Avec 21 lauréats du prix Nobel et 12 de la Médaille Fields, le CNRS a une longue tradition d’excellence. Chaque année le CNRS décerne la médaille d’or, considérée comme la plus haute distinction scientifique française.
UCA UCA
Université Côte d'Azur est un regroupement d'établissements d'enseignement supérieur récemment créé sur la Côte d'Azur. Il rassemble les principaux acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la Côte d'Azur. L'Université Côte d'Azur vise à développer le modèle du XXIe siècle pour les universités françaises, basé sur de nouvelles interactions entre disciplines, une nouvelle forme de coordination entre recherche, enseignement et innovation et de solides partenariats avec le secteur privé et les collectivités locales. En janvier 2016, l'Université Côte d'Azur a remporté un prestigieux prix «IDEX» du gouvernement français pour son projet UCA-JEDI, qui l'a placée parmi les 10 meilleures universités françaises de classe mondiale.
Region PACA Region PACA
a Région Provence-Alpes-Côte d’Azur doit être pour tous ses citoyens une communauté républicaine nourrie par le respect de la personne humaine, la solidarité et la fraternité. Principal outil de la décentralisation, la Région est une collectivité territoriale qui porte les valeurs de la République et sa devise « Liberté, égalité, Fraternité ». Les différentes pages de regionpaca.fr vous invitent à découvrir l’ensemble des compétences de la Région. Les nombreuses actions conduites au quotidien qui en découlent concernent les lycées, la formation professionnelle et l’apprentissage, les transports collectifs, l’emploi et le développement économique ou encore la culture et le sport… Forte de ses richesses humaines et géographiques, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur prépare son avenir en privilégiant les partenariats et l’ouverture. Trait d’union entre l’Europe et la Méditerranée, la Région souhaite l’avènement d’un espace de paix et de prospérité réellement partagé.
Ville de Nice Ville de Nice
La ville de Nice participe au colloque l'ère du Temps" en mettant à sa disposition l'amphithéatre Michel Simon au Théatre Natiopnal de Nice sans le quartier Carabacel afin que le grand public puissent participer à la journée qui lui est dédiée, le samedi 9 juin 2018.
Le réseau d'excellence FIRST-TF Le réseau d'excellence FIRST-TF
FIRST-TF, Réseau d’excellence du Programme Investissements d’Avenir, aide à la coordination de la communauté T/F française et assurer des recouvrements constructifs et complémentaires avec les stratégies des universités et établissements hébergeant les laboratoires (noeuds du réseau) et celles des organismes nationaux (CNRS, LNE, CNES, DGA). Cet objectif inclut diverses aspects : amélioration des interactions et des synergies entre les partenaires de FIRST-TF, création d’un « portail des expertises et moyens T/F », connaissance globale des activités et des besoins pour leur évolution dans les domaines de la recherche, des services vers le monde socio-économique, du partenariat laboratoires-industrie, de l’enseignement et de la formation permanente et de la diffusion vers le public.
Fédération de Recherche Wolfgang Döblin Fédération de Recherche Wolfgang Döblin
Fondée en 2004 pour faciliter la collaboration scientifique entre l’Institut Non Linéaire de Nice (INLN), le Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (LPMC) et le Laboratoire de mathématiques Jean-Alexandre Dieudonné (LJAD), la fédération de recherche "Institut W. Döblin" a vu son périmètre s’élargir avec l’accueil progressif de nouvelles unités : le CRHEA, laboratoire du CNRS spécialisé dans l’epitaxie et la conception de matériaux semi-conducteurs, les laboratoires Lagrange (dans sa composante dynamique non linéaire principalement) et Artemis à l’Observatoire de la Côte d’Azur, et bientôt le laboratoire Géoazur sur les thèmes de la modélisation des couplages Terre-Océan-Espace et des phénomènes extrêmes.
UMR IPMC UMR IPMC
Fondé en 1989 au coeur de Sophia Antipolis (1ère technopole d'Europe), sur la Côte d'Azur, l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire est un centre de recherche plurithématique en biologie, associant le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l'Université Nice Sophia Antipolis (UNS), dans un environnement exceptionnel (CHU, Universités, Ecoles d'ingénieurs, INRIA, INRA, 1400 entreprises, 5000 étudiants et chercheurs). Les 20 équipes de recherche de classe internationale bénéficient d'un environnement technologique de haut niveau en biologie moléculaire et cellulaire, imagerie, cytométrie, analyse des biomolécules, électrophysiologie, génomique fonctionnelle et biologie intégrative. L'Unité, classée A+ en 2011 par l'Agence d'Evaluation de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur (AERES), accueille plusieurs médaillés du CNRS mais également des lauréats de prix académiques.
UMR Géoazur UMR Géoazur
Le Laboratoire Géoazur Est une unité de recherche pluridisciplinaire composée de géophysiciens, de géologues, et d’astronomes se fédérant autour de grandes problématiques scientifiques : les aléas telluriques (sismiques, gravitaires et tsunamigéniques) et les risques associés, la dynamique de la lithosphère et l’imagerie de la Terre, la géodésie-métrologie de la Terre et de l’Univers proche. Créé en 1996 de la fusion de quatre laboratoires de géosciences situés sur trois sites (Nice, Villefranche-sur-mer, Sophia-Antipolis), Géoazur regroupe aujourd’hui plus d'une centaine de personnels permanents* rattachés à quatre tutelles, deux locales : UCA et OCA ; deux nationales : CNRS - UMR 7329 et IRD - UR 082 (quatre personnels sont également rattachés à l’UPMC).
UMR Lagrange UMR Lagrange
Le laboratoire J.-L. LAGRANGE est une Unité Mixte de Recherche (UMR 7293) de l’Observatoire de la Côte d’Azur, du CNRS et de l’Université Côte d'Azur. C’est un laboratoire pluridisciplinaire qui regroupe des équipes d’astrophysique (planétologie, physique stellaire et solaire, galaxies et cosmologie), de mécanique des fluides, et de traitement du signal et images. Des compétences transverses en instrumentation pour l’observation astronomique à haute résolution spatiale et en calcul à haute performance sont au coeur des capacités des équipes pour développer de nouvelles théories et modèles et de les confronter à des observations acquises sur les grands télescopes au sol et dans l’espace. Le laboratoire LAGRANGE a été formé au 1er janvier 2012 par la fusion du Laboratoire FIZEAU et du Laboratoire CASSIOPEE. Le personnel ainsi que les moyens matériels du laboratoire sont actuellement répartis sur 3 sites : Observatoire de Nice au Mont Gros, Université de Nice sur le campus de Valrose et plateau de Calern (voir localisation et accès sur cette page). Les activités en instrumentation pour l’observation astronomique sont centrées autour de l’interférométrie différentielle, les concepts avancés en interférométrie et en imagerie à très haute dynamique
Institut de biologie Valrose (iBV) Institut de biologie Valrose (iBV)
L'Institut de biologie Valrose (iBV) à Nice est un institut de recherche international financé par le CNRS, l’INSERM, l'Université Nice Sophia Antipolis, le centre régional de lutte contre le cancer Antoine Lacassagne et l'Union Européenne. L'objectif de l'Institut est de comprendre les principes fondamentaux régissant le développement des cellules, tissus et embryons à la fois en conditions physiologique et pathologique (cancer, diabètes, etc…). L’institut réunit des équipes de recherche dans des domaines d'expertises complémentaires ayant pour but commun l’établissement de solides bases de connaissance pour la recherche translationnelle, lien indispensable entre recherche fondamentale et recherche clinique. S’appuyant sur des infrastructures technologiques en constante évolution et des programmes scientifiques innovants, notre institut développe des recherches reconnues internationalement. L'Institut a accueilli le programme de formation InterDec Marie-Curie financé par l’UE (de 2004 à 2009) et vient récemment (2012) d’obtenir le prestigieux label national LABEX «Laboratoire d'Excellence».
Full Performance Full Performance
Full Performance est le pionnier et leader en France du référencement commercial rémunéré à la performance. Déjà, la recherche et le développement dans le web analytique est au coeur de la vision et de la stratégie de développement de l'entreprise
Synchronext Synchronext
Synchronext est une start up orientée sur la recherche et le développement d'algorithmes issus de la physique de l'information. SynchroNext exploite le paradigme du Web Sémantique qui lui permet d’extraire et de cibler les informations les plus importantes afin de proposer un service performant et optimal. nos travaux sur le traitement de la langue naturelle sont a la pointe de l'innovation grace a nos partenariats de recherche. grace a la conjugaison de ces deux technologies, nos algorithmes analysent et croisent en temps reel de grandes masses de données. nous combinons ces technologies pour extraire de la "smart data" à partir du big data et donner ainsi du sens à vos données
UNS UNS
L’université Nice Sophia Antipolis (UNS) est une université pluridisciplinaire reconnue au niveau international. Créée en 1965, elle est implantée sur l'ensemble du département des Alpes Maritimes à Nice, Cannes, Menton, Grasse et constitue un acteur incontournable de la technopole de Sophia Antipolis. Elle fait partie de la Comue Université Côte d'Azur (UCA) depuis le 27 février 2015. Elle accueille 28 522 étudiants et compte près de 2 626 personnels enseignants et non enseignants, dont 1 163 enseignants chercheurs et enseignants titulaires répartis dans 7 Unités de Formation et de Recherche, 3 Instituts, et 2 Écoles (Polytech Nice Sophia, École Supérieure du Professorat et de l’Éducation). Parmi les 28 522 étudiants répartis sur plusieurs campus et unités de formation et de recherche (UFR), les étudiants étrangers représentent 19%. Depuis le 01 septembre 2016, les doctorants sont inscrits à Université Côte d'Azur. L'UNS compte près de 2 626 personnels, dont 1 163 enseignants chercheurs et enseignants titulaires, 355 enseignants contractuels, et 1 108 personnels administratifs (personnels de bibliothèque, ingénieurs, administratifs, techniques, ouvriers, de service ou de santé). 276 thèses ont été soutenues pour l'année universitaire 2015-2016. L'UNS dispose de 9 campus principaux et de 255 726 m² Shon de surfaces (hors logements et parkings couverts). Elle est dotée de 240 M€ de budget global
Observatoire de la Côte d'Azur (OCA) Observatoire de la Côte d'Azur (OCA)
L’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA) est un établissement public national d'enseignement supérieur et de la recherche à caractère administratif (EPA) et porte par ses statuts les missions de recherche scientifique, de services d'observation et de diffusion des connaissances d'un Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). L’OCA regroupe et pilote les activités de recherche en sciences de la Terre et de l’Univers de la région azuréenne grâce à son unité mixte de services, Galilée et ses 3 unités de recherche multitutelles (OCA, CNRS, UNS, IRD) : Artémis, Géoazur et Lagrange. L’OCA est membre de la ComUE Université Côte d'Azur fondée le 27 février 2015.
Cas'armonie Cas'armonie
Depuis sa création, le projet Casa’rmonie ou Orchestre d'harmonie de Cannes Sophia Antipolis, est porté par le conservatoire à rayonnement communal de Valbonne. Il bénéficie de ce fait du soutien pédagogique, technique et pratique indispensable à la vie d´une telle formation. Son fonctionnement repose sur la rencontre entre des musiciens amateurs de bon niveau et des élèves des conservatoires des Alpes Maritimes. Ainsi, cette formation d’une cinquantaine de musiciens, dont une bonne moitié d´élèves, peut aborder un répertoire plus ambitieux. La Casa’rmonie, dirigée par Fred Borri, est apparue pour la première fois en public à l’occasion de C’est Pas Classique 2010 et chaque année depuis. Elle a été invitée à participer à la saison des concerts du conservatoire de Valbonne, au festival des harmonies organisé par le conservatoire de Cagnes sur Mer. Elle s’est produite au kiosque à musique de Cannes et lors de la Journée de l’Europe devant le Palais des Festival de Cannes. Elle a aussi été partie prenante du spectacle de la compagnie Les Grooms, Le bonheur est dans le chant.
Personnes connectées : 1 Flux RSS